logo_rjfm

habitat_jeunes

logo_sictom

Prefet 03

vignette_feu_artifice_1C’est sous une pluie d’étoiles explosives et colorées conduit par François Montagne de RDN que s’est achevé dimanche soir, à 23h00, le Festival de Jazz communautaire «  Jazz Au Fil du Cher » à Lavault Ste Anne.

Dès jeudi soir, à St Victor, après la rando Jazz, le groupe « Sweet Mama » enivrait son public de son charme et de ses notes variées.

Le vendredi soir, à Quinssaines, le groupe « Jazz en ville » emmenait les spectateurs pour une balade plus classique.

Samedi 17 juillet, en fin de soirée, le public déjà  nombreux avait pris possession du site de Chauvière à Lavault Ste Anne pour les deux derniers  jours du festival, où les couleurs du jazz, plus intrépides, prenaient leur plein envol sous les applaudissements.

Un jazz festif, varié, accessible au plus grand nombre déclinait dès samedi un voyage à travers le monde guidé par les groupes : UTOPIC COMBO aux rythmes d’Afrique, LES PISTONS FLINGUEURS joyeux drilles, GILDA SOLVE à la voix enchanteresse, et l’ensemble HAIDOUTI qui finissait d’émerveiller un  public déjà conquis qui frissonnait à la fraicheur de la nuit.

vignette_malhoufDimanche la soif des spectateurs, encore plus nombreux, les conduisait sous d’autres horizons avec  SWING GADJE pour un bout de chemin en roulotte ; CARROLINE JAZZ BAND aux teintes New Orléans   et  IBRAHIM MAALOUF qui finissait d’ensorceler les amateurs attentifs de sa trompette magique aux cris de velours.

Le Traiteur de la Sté Dumont du MONTET assurait avec son équipe la restauration appréciée du plus grand nombre dans ce cadre champêtre.

Le site de Chauvière était comble, la notoriété de notre Festival était de nouveau confirmée par la présence d’un public chaleureux  venant des quatre coins de France.

vignette_festival_aUn grand merci au public qui est venu partager cette nouvelle croisière musicale, ce moment de convivialité,  aux partenaires de la communauté d’agglomération de Montluçon, du conseil Général, du conseil Régional,  aux sponsors, aux élus présents,  bénévoles,  membres d’ADELL,  au collectif de programmation, à la MJC, Athanor, les amis du Jazz, à RDN  et  aux employés  municipaux ;  chacun à sa façon a contribué à l’organisation et à la réussite de cette nouvelle page de notre  fabuleux festival.